En visite en Haute Guinée depuis 3 jours, le président du Parti du Travail et de la Solidarité (PTS) a été accueilli dans l’après-midi de ce dimanche 30 juillet 2017 dans la ferveur à Siguiri, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com dans cette préfecture.

Avant son arrivée en fanfare dans la ville de Siguiri, le président du PTS et sa délégation ont fait escale dans le village de Djelibakoro où ils ont été accueillis par les sages de la localité. Dans les discours, les sages ont rassuré de leur soutien avant de formuler des doléances pour la finition de leur école coranique, l’adduction d’eau, la construction d’une maison de jeunes, etc.

En réponse, Mamady Diawara a demandé leur soutien. Il a offert un montant de 10 millions de francs guinéens pour la finition de l’école.

Par ailleurs, le leader du PTS a rappelé qu’il était dans une alliance ; mais, puisque la constitution ne prévoit que deux mandats, il faut remobiliser et repartir sur des nouvelles bases. Il a pris l’exemple sur le chef de file de l’opposition pour dire que si celui-ci est fort aujourd’hui, c’est parce qu’il est soutenu chez lui.

Après Djelibakoro, Mamady Diawara et sa suite ont été reçus dans le village de Baffing. Là également, les populations ont demandé son soutien pour la construction d’une école primaire pour le village ainsi que la finition de leur mosquée. Pour la construction de leur école, Mamady Diawara a offert 10 millions de francs guinéens.

De Baffing, le cortège a mis le cap sur la ville de Siguiri. Après avoir fait le tour de la ville, Mamady Diawara s’est rendu chez le chef coutumier « le Sotikemo », Colonel Fodé Magassouba pour une visite de courtoisie. Après les salutations, les sages ont rappelé les différentes réalisations et appuis du leader du PTS dans la vie des populations de Siguiri. Ils ont cité entre autres la réalisation de 45 forages dans la ville de Siguiri ; 35 autres dans les différents villages ; 145 millions pour la rénovation de la grande mosquée ; la construction sur fonds propre d’une mosquée ; 10 mosquées dans les villages environnants ; des écoles primaires ; l’envoi à la Mecque de 55 sages de Siguiri ville et 45 autres venus des villages ; mais aussi 75 millions pour l’électrification de la ville de Siguiri.

Face à ces efforts, les sages ont rassuré le patron du PTS qu’en tant que fils du terroir, il peut rester tranquille et compter sur leur soutien. « Ce qu’on ne connaissait pas avant, on l’a su maintenant. Aujourd’hui, tout Siguiri est derrière le PTS et son leader » ont rassuré les sages.

A rappeler que le président du PTS est à Siguiri dans le cadre d’une finale de football qui aura lieu ce lundi dans son village. Mais, Mamady Diawara dit avoir profité de sa présence pour montrer au président de l’UFDG que Siguiri demeure sa chasse gardée… « Je suis très heureux. Je crois, sans trop exagérer, sans être trop excessif que c’est une réponse à mon ami Cellou Dalein pour lui dire que Siguiri reste et demeure notre circonscription », a-t-il lancé.

La journée de ce dimanche a pris fin par une parade dans la ville de Siguiri.

A suivre !

De Siguiri, Mamadou Alpha Assia Balde, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin