Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a organisé ce vendredi, 4 août 2017, un Conseil de Cabinet Élargi (CCE) à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, en présence de tous les décideurs et plusieurs acteurs de l’enseignement supérieur, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à cette rencontre.

Selon les officiels, ce conseil de cabinet élargi vise à dresser le bilan des actions propriétaires du plan d’action annuel (PAA) 2016-2017 du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) et définir les perspectives pour l’année académique 2017-2018.

Parmi les communications officielles, il y a celle, pleine d’espoirs et très applaudie, du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, notamment en ce qui concerne la hausse attendue des primes d’encouragement et la perspective des logements pour les enseignants guinéens…

Concernant les primes d’encouragement, le ministre Abdoulaye Yéro Baldé a annoncé une hausse des primes jusqu’à dix millions de francs guinéens (10 000 000 GNF) pour les enseignants titulaires, huit millions (8 000 000) pour les maîtres de conférence et six millions (6 000 000 GNF) pour les maîtres assistants.

Déplorant les conditions actuelles des enseignants guinéens, contrairement à ceux de la sous-région, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a partagé la préoccupation du chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, d’améliorer les conditions de vie de ceux qui forment les élites guinéennes. Le ministre a par exemple annoncé la perspective des logements sociaux pour ces cadres.

A suivre !

De l’Université de Sonfonia, Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin