Bah Ousmane aux jeunes du littoral et de l’axe Hamdallaye-Wanindra : « ne transgressez jamais la loi »

Comme indiqué dans les précédentes dépêches de Guineematin.com, l’assemblée générale hebdomadaire de l’UPR d’hier, samedi 05 août 2017, a été marquée par l’adhésion massive des jeunes de l’axe et du littoral. Et, c’est Alphadio Wanindra Barry et Marwane Diallo de Nyary Wada (Hamdallaye) qui ont porté la parole de ces nouveaux militants du parti.

Ci-dessous, le reporter de Guineematin.com qui a suivi les déclarations de ces jeunes leaders vous propose un extrait de la réponse du Président de l’UPR, Elhadj Ousmane Bah.

« Samedi dernier vous avez envoyé des émissaires vers nous pour dire qu’après diverses concertations, réflexions et d’analyses du projet de société de l’Upr, vous avez décidé de venir y adhérer librement. Vous avez motivé ce choix par la non violence prônée par le parti… Si on vous donnait le micro pour parler de violence, vous saurez mieux l’interpréter puisque vous l’avez subie et parfois vous avez été acteurs…

A présent, vous avez décidé de prendre conscience, de refuser la manipulation et de vous tourner vers le parti qui porte vos aspirations. Vous avez raison, car c’est cela l’une des valeurs de notre parti. Désormais votre profession de lanceurs de cailloux et de brûleurs de pneus, vous n’en voulez plus…

En franchissant le seuil de ce portail, vous adhérez à la non violence. Puisqu’à chaque fois qu’il ya la violence, il y a des blessés et des morts sans compter la destruction de biens privés et publics.

Vous avez pris l’engagement, dans le cadre de la marche du 2 août, qu’il n’y aura pas de violence, pas de pneu brûlé, pas de route barricadée, pas de blessé et de mort dans les zones que vous contrôlez. Le bilan fait, vous donne largement raison, attestant votre engagement à tourner définitivement le dos à la violence au profit d’activités qui vous permettent de vous prendre en charge… ».

Enfin, le président de l’UPR et ministre conseiller à la présidence de la République a conseillé aux jeunes de ne « jamais aller contre la loi. Si vous n’allez pas contre la loi, quoi qui vous arrive, nous serons ensembles », avant de promettre que son parti, à travers ses structures, prendra en charge l’ensemble de ses jeunes pour les organiser.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS