Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, c’est dans moins d’une heure que la passation de service est attendue du côté de la CENI, au quartier Cameroun, dans la commune de Dixinn. Selon un communiqué du secrétaire général de la Commission électorale nationale indépendante, monsieur Bakary Fofana doit passer le témoin à maître Amadou Salif Kébé à la tête de l’institution électorale guinéenne.

Prévue à 14 heures, cette cérémonie est organisée en vertu de l’Assemblée plénière du jeudi 03 août 2017, a précisé le communiqué du secrétaire général de la Commission électorale nationale indépendante.

D’ailleurs, le collège des commissaires, le personnel technique et administratif et les démembrements de l’Institution électorale, invitation a été faite aux Institutions républicaines, au Ministre Conseiller à la présidence en charge des Institutions et aux partenaires techniques, avec l’insistance sur la présence à cet évènement des ministères de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation ; de la Justice et Garde des Sceaux ; de l’Economie et des Finances ; du Budget ; de la Sécurité et de la Protection Civile ; de la Communication ; de la Défense ; ainsi que du Haut commandement de la Gendarmerie Nationale.

Seulement, Guineematin.com apprends de certains bruits de couloir que Bakary Fofana n’est pas prêt à « abdiquer » ! Se considérant toujours comme étant le président légitime de la CENI, l’homme aurait introduit un référé à la Cour Constitutionnelle aux fins d’annuler tout, « y compris la cérémonie de ce lundi »… Doit-on s’attendre à une surprise venant de cette institution avant l’heure de la cérémonie ? Wait and see !

Un reporter de Guineematin.com est en route pour le siège de la CENI pour mieux vous informer.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin