Suite à sa saisine dans la matinée de ce lundi, 07 août 2017, par le président sortant de la CENI, Bakary Fofana, la Cour Constitutionnelle vient d’annuler la cérémonie de passation de service entre ce denier et Salif Kébé. À leur place, c’est désormais Aziz Kader Camara, qui devient président intérimaire, a appris Guineematin.com de la Commission électorale nationale indépendante.

Comme au paravant, le président par intérim de la CENI sera assisté des deux vice-présidents pour aller rapidement à l’organisation des élections locales, jamais organisées sous le magistère du professeur Alpha Condé, président en exercice de l’Union Africaine…

À suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin