La section UPG (le parti de feu Jean Marie Doré) de la préfecture de Lola s’est réunie hier, mardi 15 août 2017, au Motel Zingo. L’objectif était d’échanger sur la situation socio-politique de la Guinée, les activités du bureau politique national, les rapports des activités de la délégation spéciale et celles des sous-sections, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Lola.

Cette réunion entre les représentants du parti dans les différentes structures a été l’occasion d’évoquer les faiblesses du parti tout en développant des stratégies pour les élections qui s’annoncent. Lors de l’ouverture de cette rencontre, l’Honorable Christian Sinata Touré, député uninominal de l’UPG à Lola, a invité les responsables et militants à tout faire pour que cette préfecture demeure le fief de l’UPG.

Par ailleurs, Christian Sinata Touré a expliqué le contenu du nouveau code électoral qui a été « une séquestration des autres partis par les deux grands partis, notamment le RPG et l’UFDG ». Selon ce député, le nouveau code électoral crée la confusion notamment quand il s’agira de choisir un chef de quartier qui pourrait ne pas être celui préféré par les citoyens.

Bref, l’honorable député a insisté sur la redynamisation des structures à la base en vue de remporter les prochaines élections communales.

La rencontre s’est achevée dans la soirée sur une note de satisfaction de l’ensemble des participants.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin