Soucieux de remobiliser ses troupes en perspectives aux élections locales qui s’annoncent, le Président de l’Upr, par ailleurs Ministre d’Etat, Conseiller spécial du Chef de l’Etat, a appelé ses militants à plus de mobilisation.

Conformément à ses habitudes, l’Union pour le progrès et le renouveau, Upr, a tenu ce 19 août 2017, l’Assemblée générale hebdomadaire à son siège à la Minière et sous la présidence de son leader, Elhadj Ousmane Bah, entouré du ministre d’Etat au Tourisme, Elhadj Thierno Ousmane Diallo et d’autres cadres du Bureau exécutif, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

D’entrée, M. Mamadou Bah Beyla, l’un des responsables chargés de l’implantation et de l’animation politique du parti, a décliné l’ordre jour portant sur les informations générales et les divers.

A en croire Bah Beyla, cette semaine a été marquée à l’Upr par la rencontre des membres du Comité national des jeunes du parti et du président du parti. Ce qui a abouti à la revue de leur bureau. Certains responsables ont été remplacés par des cadres jugés plus dynamiques et plus engagés, à l’image du Secrétaire général adjoint. Désormais, Abdoulaye Barry, alias Bonna Houla remplace Elhadj Ibrahima Sory Barry.

Il lancera à leur direction que désormais : « Nous demandons aux jeunes de savoir que désormais le parti est entre vos mains. Vous devez venir les premiers et quitter les derniers. Vous devez être plus présents sur toutes les activités de l’Upr et représenter dignement le parti partout où le besoin se manifeste », a indiqué M. Bah.

De son côté, Thierno Saïdou N’Diaye, également du Bureau exécutif du parti, est revenu sur l’arrivée et l’adhésion massive à l’Upr des jeunes de l’axe. Il a expliqué « qu’il ne s’agit pas simplement de faire venir les gens dans un parti. L’essentiel est de les faire travailler et d’œuvrer à leur intégration correcte au sein du parti. Ils ne doivent pas être des militants de second rang mais des cadres et responsables de premier plan du parti », a-t-il insisté.

Prenant la parole, Amara Bangoura du Comité nation des jeunes (CNJ) est revenu sur certains problèmes de sa structure. « Pour palier aux dysfonctionnements constatés au niveau du CNJ, nous avons décidé de remplacer les membres défaillants dont le secrétaire général adjoint. Désormais, les jeunes sont avertis. Ils ont la charge de préparer l’Assemblée générale du parti », a fait savoir M. Bangoura.

Des dizaines de personnes annoncent leur adhésion au Parti

De nouveaux adhérents ont été également présentés lors de cette Assemblée générale. Ils viennent des différentes communes de la capitale. Il s’agit de Soumah Moustapha, Camara Mohamed, Camara Alhassane Backam, Yansané Alkaly, Soumah Ibrahima Sory (venus de Yattaya T6), Sylla Mamata (de la Belle vue), Kaba Adama (de Ratoma), Bah Aminata (de Cosa), Camara Habibatou (de Matam2), Kébé Makalé (de Matam2), Hadja Thierno Maladho, (de la Belle vue)… Chaque personne a indiqué être à la tête d’un groupe de plusieurs autres membres, prêts à adhérer à l’Upr.

Elhadj Ousmane Bah, appelé d’urgence à une mission du parti, a écourté les débats et salué les participants à cette Assemblée : « je voudrai vous saluer et vous exprimer toute ma reconnaissance. J’aurai aimé vous entretenir sur des sujets qui ont marqué la semaine. Mais ce n’est que partie remise. Je voudrai donc, saluer les femmes de Matam où il y a une grande mobilisation à ce niveau. A Yattaya, la machine commence à bien tourner et vous êtes entrain d’insuffler un nouveau souffle au parti…Idem que Belle vue, où de braves femmes ont décidé de porter à bras le corps l’Upr…

A vous voir, on ne peut que s’en réjouir. Puisqu’un parti politique ne vaut que ce que valent ses militants sur le terrain… », a souligné le leader de l’Upr qui s’est retiré de la réunion sous les applaudissements des participants.

Tolomcè Camara à l’Assemblée générale de l’UPR

Secrétaire fédéral de l’Upr en France et responsable du parti en Europe, Dr Tolomcè Camara, a tenu à prendre part à l’Assemblée générale de ce samedi, 19 août 2017, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

M. Camara était inscrit en 2ème position sur la liste nationale de l’Upr, lors des élections législatives de septembre 2013, a rappelé Dr Saïdou N’Diaye.

M.Satala Diallo, de la fédération Upr de Ratoma2, dans son intervention, a interpellé le Bureau exécutif national (BEN) du parti sur la tenue des réunions dans les structures locales de l’Upr.

« Je prie le bureau exécutif de tout mettre en œuvre pour que les réunions reprennent dans les secteurs et quartiers de la capitale. C’est une étape importante pour le fonctionnement du parti à l’orée des élections locales », a plaidé ce responsable fédéral.

Une information sur la tenue d’une rencontre des femmes avec le Président du parti le mardi prochain à 15 h au siège, en présence des membres du Bureau exécutif national, suivie des prières et bénédictions, a mis fin cette Assemblée générale hebdomadaire.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin