Qualification du Syli au CHAN/2018 : des citoyens de Conakry se réjouissent de la performance de leur équipe

Le Syli national local a obtenu hier, mercredi 23 août 2017, son billet de qualification pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Un ticket obtenu à l’issue de la correction de 5 à 0 infligée aux Lions de la Téranga. Au lendemain de cette victoire, un reporter de Guineematin.com a donné la parole à certains citoyens de Conakry qui ont exprimé leur joie.

Des habitants de Conakry, rencontrés dans la matinée de ce jeudi 24 août 2017, sont très satisfaits de cette prestation du Syli National local.

Boubacar Siddy Diallo, boutiquier de son état, se réjouit en ces termes : « je remercie les joueurs du Syli local pour cette qualification obtenue hier au stade du 28 septembre de Conakry. Ils ont fait un grand effort car lors du match aller, ils avaient perdu au Sénégal sur le score de 3-1. Je souhaite une très bonne chance à cette équipe locale qui ira représenter le rouge-jaune-vert avec fierté au Kenya », a-t-il lancé.

Dans le même ordre d’idées, Zeze Guilavogui, gérant d’un bar n’a pas caché sa satisfaction. « Hier, je n’étais pas au stade pour voir le match, mais quand j’ai appris la qualification du Syli local, j’étais très content. Je félicite l’entraîneur Kanfory Lappe Bangoura pour son travail au sein de cette équipe et je leur demande de redoubler plus d’efforts pour la suite de la compétition », conseille monsieur Guilavogui.

De son côté, le vigile Mohamed Barry pense que cette sélection de joueurs locaux est même préférable au Syli Sénior, quasiment composé de professionnels évoluant en Europe. « Aujourd’hui, c’est un sentiment de satisfaction et d’encouragement. Les protégés de Lappe ont bien joué face aux sénégalais et je veux que cette équipe remplace le syli national senior. Cette victoire historique est une réjouissance pour la Guinée et tout le monde doit apporter son soutien à cette formation », a dit le vigile.

Certains habitants d’origines étrangères vivant en Guinée ont salué vivement cette qualification de la Guinée pour le Championnat d’Afrique des Nations. C’est le cas d’Alhassane Camara, originaire de la Sierra Léone, travaillant à l’école « Sylla Lamine » de Taouyah. « Je suis originaire de la Sierra Léone mais je suis aujourd’hui Guinéen. Sur ce, je suis très satisfait de l’honneur donné par cette équipe à notre pays. Cette équipe a des talents en son sein donc nous devons les soutenir », a dit e Léonais.

Par contre, d’autres citoyens sont plus mesurés et pensent que c’est maintenant que le vrai travail commence. « Hier, la qualification de notre équipe locale a été une fierté et un honneur. Mais pour moi, le Sénégal n’était pas un grand favori dans la compétition. Donc, si on les élimine, il faut encore travailler fort. L’entraîneur doit redoubler d’effort et aussi encourager ses joueurs pour la suite de la compétition. Je souhaite bonne chance pour aller chercher la coupe pour nous », a souhaité un compatriote.

Il faut rappeler que le CHAN est réservé uniquement aux footballeurs évoluant en Afrique. Lors de l’édition de 2016 disputée au Rwanda, la Guinée avait atteint les ½ finales de la compétition.

Voici la liste des 16 équipes qualifiées d’une édition qui se jouera du 11 janvier au 02 février 2018 : Libye, Maroc, Mauritanie, Guinée, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Nigeria, Ouganda, Soudan, Cameroun, Congo, Guinée-Equatoriale, Angola, Namibie, Zambie et Kenya.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS