L’Amphithéâtre du complexe ENI-CFP de Labé a servi de cadre à la cérémonie d’installation des nouvelles autorités régionale et préfectorale de l’éducation. Placée sous la présidence du Gouverneur de région, Sadou Keïta, cette cérémonie s’est déroulée hier, lundi, 28 août 2017, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Ainsi, le directeur préfectoral de l’éducation sortant, Mamady Magassouba a passé le témoin à son successeur, Mme Magassouba Hadja Aïssatou Diouldé Diallo ; au moment où Mme Pierrette Toupou a remplacé Monsieur Mory Sangaré à la tête de l’Inspection Régionale de l’Education de Labé.

Dans son discours de circonstance, l’inspecteur régional de l’Education sortant, Mory Sangaré, muté dans les mêmes fonctions à Mamou, a remercié le Président Alpha Condé pour la confiance placée en lui ainsi que le personnel enseignant de Labé avec lequel il a eu à travailler pendant six (6) ans.

« J’espère que mon passage aura laissé de bonnes traces et qu’il aura permis de faire avancer l’école dans le bon sens », a dit Mory Sangaré, avant de souhaiter à Madame Pierrette Toupou tous les vœux de réussite à la tête de l’Inspection Régionale de l’Education de Labé. Il a en outre exhorté la nouvelle inspectrice régionale de l’éducation à œuvrer pour le succès et la qualification du système éducatif au niveau de la Région Administrative de Labé.

Pour sa part, Madame Pierrette Toupou s’est félicitée de sa nomination comme inspectrice régionale de l’éducation de Labé. S’adressant pour la première fois à la famille enseignante de la Région de Labé, l’inspectrice a déclaré que l’année scolaire 2017-2018 sera pour elle, une année expérimentale avec toutes les innovations centrées sur la rentrée des classes en septembre et la mise en œuvre d’un calendrier scolaire jalonné par un chronogramme pertinent qui déroule les activités administratives, pédagogiques et professionnelles.

La nouvelle patronne de l’éducation de la région a appelé tous les enseignants à se joindre à elle pour la mise en exécution de la politique du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation.

Président la cérémonie, le gouverneur de la Région Administrative de Labé, Sadou Keita a prodigué d’utiles conseils aux cadres entrants et sortants en leur demandant de faire la promotion de l’éducation de qualité, d’élite pour le bonheur des élèves et non pour une éducation de masse comme ce fut sous l’ère de la révolution.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin