Fin des vacances judiciaires : la reprise ce lundi au TPI de Dixinn

Après un mois de vacance judiciaires, les audiences criminelles ont repris leur cours normal, ce lundi 4 septembre 2017, dans les différentes juridictions du pays. Cependant, au Tribunal de Première Instance de Dixinn, le seul et unique dossier criminel qui était programmé à l’occasion de cette ouverture judiciaire, a été renvoyé à huitaine, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Il s’agit d’un dossier de viol dont le présumé auteur porte le nom de Alpha Madiou Barry et la victime M.C. L’accusé dans cette affaire a été mis sous mandat de dépôt depuis le 13 janvier 2017.

C’est au moment où bon nombre de personnes attendait dans la salle d’audience le début de ce procès, que l’annonce du renvoi du dossier a été faite par le procureur Alsény Bah.

A la question de savoir les raisons de ce renvoi, le procureur a répondu que c’est un dossier criminel qui doit se tenir en présence des assesseurs. « Il y a un assesseur qui est absent et les audiences criminelles ne peuvent pas se tenir sans la présence des deux assesseurs. C’est des dossiers qui sont différents des affaires correctionnelles. C’est pourquoi il n’y aura pas de procès aujourd’hui, le dossier a été renvoyé à huitaine », a dit monsieur Bah.

Dès après cette annonce, certains citoyens n’ont pas caché leur amertume par rapport au retard de l’information. « Depuis le matin, le monde est à l’attente, il fallait informer les gens très tôt pour qu’ils soient libres. Vous voyez qu’il est 13 heures », se plaint un citoyen visiblement déçu.

A rappeler que c’est le président Mangadouba Sow et le procureur Mohamed Samoura qui sont en charge de ce dossier.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel: 654 416 922/664 413 227

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS