Justice : magistrats, avocats et autres auxiliaires de justice reprennent le chemin des Cours et Tribunaux

Après un mois de vacances judiciaires, magistrats, avocats et autres auxiliaires de justice ont repris leurs activités, ce lundi 4 septembre 2017. Au Tribunal de Première Instance (TPI) de Kaloum, la reprise est toute fois timide, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Selon le président de la section correctionnelle du TPI de Kaloum, M. Ibrahima Sory Tounkara, c’est avec une sérénité que les activités judiciaires reprennent. « Nous avons repris les activités ce lundi matin. Bien que ‘est un peu timide pour cette première journée. Moi-même, j’ai des dossiers sous la main comme vous pouvez le constater, dont le procès devrait s’ouvrir aujourd’hui. Mais hélas, les dossiers n’ont pas été diligentés. C’est pourquoi, on va devoir attendre demain », confie le magistrat.

A en croire monsieur le juge Ibrahima Sory Tounkara, au-delà des dossiers qui ne pouvaient pas attendre et ceux qui étaient renvoyés, ce sont les activités de la justice qui reprennent dans leur plénitude.

Au TPI (Tribunal de Première Instance) de Kaloum, l’on pouvait remarquer les défilés de personnes venues certes, régler des contentieux ou valider des documents, bien que nombres de bureaux étaient fermés ou absents de leurs occupants.

Toutefois, pour ne pas observer un vide juridictionnel durant le mois d’aout, consacré aux vacances judiciaires, « il y avait une dizaine de dossiers correctionnels inscrits au rôle à savoir : les flagrants délits et les dossiers civils en référés ont été évacués, tout le long de ces congés, comme le stipule la justice de la Guinée », a-t-on appris sur place.

Alhassane 3 Diallo pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS