Évoquant le poids de l’âge, Elhadj Mamadou Bobo Diallo, jusque-là, président du conseil du quartier Mosquée, dans la Commune Urbaine de Labé, a adressé une demande à sa hiérarchie pour son remplacement, rapporte une correspondante de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon le vice-président de la délégation spéciale de la Commune Urbaine de Labé, Mamadou Doumbouya, il y a près d’un mois que le chef du quartier Mosquée, Elhadj Mamadou Bobo Diallo a adressé une correspondance relative à sa démission à la mairie : « évoquant le poids de l’âge et ses occupations, il a indiqué qu’il ne peut plus suivre les activités du quartier. Et que par conséquent, il demande à ce qu’il soit remplacé. On l’a chargé alors de rencontrer les chefs des secteurs et la population pour trouver un remplaçant. Ils nous ont proposé monsieur Ibrahima Sory Diallo, connu sous le sobriquet de maître ‘’Tintin’’.»

Une décision officielle n’est pas encore prise ; mais, le consensus a été verbalement accepté par les autorités communales de Labé. « Les citoyens se sont mobilisés massivement et ont exprimé leur vœux tout en remerciant l’ancien chef du quartier. Verbalement, nous avons déclaré, pour le moment, Elhadj Ibrahima Tintin nouveau chef du quartier Mosquée. Mais, cela ne peut être concrétisé que si nous faisons la décision et nous lui remettons le cachet », a ajouté le vice-président de la délégation spéciale de la Commune Urbaine de Labé.

Pour sa part, le nouveau chef du quartier Mosquée, Ibrahima Sory Diallo dit Tintin ne cache pas ses sentiments de satisfaction : « je suis très heureux de la confiance placée en ma personne par ceux qui m’ont choisi comme chef du quartier Mosquée. Incha Allah, je vais essayer de mobiliser tout les citoyens de Mosquée pour qu’on soit comme une famille avec la même mère et le même père afin qu’on puisse relever les défis du quartier. Je demande aux sages de me donner des conseils, à la jeunesse de rester derrière moi et de m’aider. Je vais initier quelques projets de société ; mais, ça c’est confidentiel d’abord », conclu-t-il.

Cette démission du chef du quartier Mosquée intervient après de nombreux soulèvements populaires qui ont porté des nouveaux responsables à la tête de certains quartiers de la Commune Urbaine de Labé. Comme pour dire que l’épilogue des changements des élus à la base est loin de finir. Surtout que la plupart de ces quartiers sont dirigés par des septuagénaires en fonction depuis près de 20 ans. Les élections locales, très attendues par les citoyens Guinéens, devraient mettre un terme à ces changements hasardeux ici et là.

De Labé, Kadiatou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin