La petite salle d’audience du tribunal de première instance de Dixinn se remplit petit à petit ce lundi, 11 septembre 2017, à l’occasion du procès du journaliste Elhadj Mohamed Koula Diallo, tué par balle aux abords du siège de l’UFDG, le vendredi 05 février 2016.

Ici, au TPI de Dixinn, on note déjà la présence des avocats des deux camps. Tout d’abord maître Thierno Amadou Oury Diallo et l’homme politique Bah Oury. De l’autre côté, on a les avocats de la défense maitres Salifou Béavogui, Paul Yomba Kourouma, Aboubacar Sylla.

Pour rappel, le procès de ce lundi vise à faire la lumière sur l’assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo, le 05 février 2016 aux abords du siège de l’UFDG dans une rixe suite à l’exclusion Bah Oury du parti.
Les accusés ont pour noms : Amadou Sow, Alghassimou Keita (en prison depuis le 15 février 2016), Thainguel, Alphadio et Amadou Saidou (en fuite).

Ils sont poursivis pour assassinat, tentatives d’assassinat, coups et blessures volontaires et complicité.

Alpha Mamadou Diallo et Saidou Hady Diallo depuis le TPI de Dixinn pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin