Le petit garçon de 6 ans, Samba Ténin Diallo, qui était activement recherché par ses parents depuis mercredi soir, a été retrouvé, saint et sauf, dans l’après-midi d’hier, samedi, 15 septembre 2017, dans un buisson, non loin d’une rivière de Douka Nyôguéyâbhé, relevant de la Commune Rurale de Diari, à une trentaine de kilomètres, à l’Ouest du Chef-lieu de la préfecture de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Près de 500 personnes s’étaient dispersées en pleine brousse à la recherche du petit Samba Ténin Diallo sorti de la concession familiale de Hamdallaye, mercredi, 13 septembre 2017, en début de soirée, pour accompagner le jeune Lamine Donta Diallo dans un champ situé, dit-on, loin du village.

Les recherches entreprises par des citoyens venus de quatre villages environnants ont permis de retrouver le petit Samba Ténin Diallo au bord d’une rivière où il venait juste de se désaltérer. Il semble qu’il s’était refugié dans un buisson à côté, parce qu’il ne parvenait pas à retrouver le chemin du village.

Tout ce qui reste aujourd’hui aux services de sécurité c’est de clarifier les circonstances dans lesquelles le petit Samba Ténin Diallo s’est retrouvé à cet endroit en pleine brousse alors qu’il était recherché par plus de 500 personnes depuis mercredi soir.

Pour la petite histoire, le jeune Lamine, venu de Donta, à une vingtaine de kilomètres de Douka Nyôguéyâbhé, cherchait, dit-on, son ami qu’il a trouvé absent du village de Hamdallaye. Il aurait alors demandé aux petits garçons âgés respectivement de 6 et 7 ans de lui servir de guide pour rencontrer, de toute urgence, son ami qu’on disait se trouver, en ce moment, dans son champ.

Après quelques minutes de marche, le petit garçon de 7 ans a rebroussé chemin, laissant son frère de 6 ans continuer avec le jeune Lamine Donta.

Interpellé le lendemain par la Gendarmerie de Popodara, Lamine Donta, mis en cause, a expliqué qu’il n’était pas arrivé à destination avec son guide. Il fini par montré jusqu’où il avait cheminé avec le petit garçon de 6 ans.
Mais, les parents de Samba Ténin Diallo qui ont retrouvé leur garçon tiennent aujourd’hui à ce que les enquêtes soient approfondies. Car, déplorent-il, malgré l’interpellation de Lamine Donta, son ami qui, en réalité, est un fournisseur de chanvre indien retranché dans un champ, n’a jamais été inquiété.

Ils voudraient alors que la sécurité vérifie bien si le petit Samba Ténin Diallo n’a pas été libéré par ses ravisseurs, parce que tout simplement « ceux qui l’avaient pris » ont appris que leur fournisseur, Lamine Diallo est tombé dans les filets de la Gendarmerie.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin