Comme indiqué par les précédentes dépêches de Guineematin.com, les barricades qui fermaient la ville de Boké depuis le mardi dernier ont été levées dans la matinée de ce dimanche, 17 septembre 2017.

Interrogé sur ces émeutes qui ont fait deux morts, plusieurs dizaines de blessés et d’importants dégâts matériels, monsieur Alpha Oumar Kona Diallo, vice-maire de la commune urbaine a dit son regret et promis des sensibilisations pour éviter d’éventuels manifestations de ce genre.

 

Guineematin.com vous propose ci-dessous d’écouter la réaction du vice-maire de la commune urbaine :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin