Après l’organisation de sa marche pacifique hier, mercredi 20 septembre 2017, les opposants guinéens ont demandé à leurs militants et sympathisants d’observer une journée ville morte ce jeudi. Au carrefour Cosa, dans la commune de Ratoma, où se trouve un reporter de Guineematin.com, la circulation est fluide depuis le matin et les citoyens vaquent librement à leurs occupations.

Sur le terrain, des boutiques et magasins sont fermés, à côté se trouvent des femmes vendeuses en nombre réduit.

Les petits cireurs de chaussures sont visibles au bord de la route et les deux stations services fonctionnent, malgré une faible affluence. Egalement, les conducteurs de moto-taxi font normalement leur travail…

Bref, à 11 heures 21′, tout se passe sans aucun incident ici

A suivre !

Siba Guilavogui depuis Cosa pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin