La préfecture de Kindia a célébré ce lundi 2 Octobre 2017 le 59ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance. C’est à la place des martyrs que le préfet, N’fansoumane Touré, a déposé une gerbe de fleurs, en présence des autorités locales et de quelques citoyens. C’est dans la morosité que cette cérémonie s’est déroulée dans la cité des agrumes, rapporte le correspondant de Guineematin.com, basé dans la région.

L’accession de la Guinée à l’indépendance devrait être célébrée avec faste par les guinéens. Mais à Kindia, l’atmosphère est morose ce lundi 2 octobre 2017. A l’occasion de cette fête nationale, il n’y a eu aucun défilé des différents services de la place, les marchés fonctionnaient normalement.

Le préfet de Kindia a, dans sons intervention, rappelé que cette fête est une fierté pour le peuple guinéen : « toutes les composante de notre ville doivent être ensemble pour que l’unité nationale soit renforcée, pour qu’ensemble nous combattions de façon collective la pauvreté », a estimé N’fansoumane Touré.

Par ailleurs, le préfet de Kindia a fait une adresse spécifiquement à la jeunesse et aux femmes de Kindia qu’il qualifie de facteurs essentiels du développement. « Les jeunes et les femmes, je vous invite à renforcer l’unité pour aller dans le sens du développement de notre ville et de notre pays » a conseillé N’ Fansoumane Touré.

A rappeler qu’après le dépôt de la gerbe de fleurs à la place des martyrs, les autorités locales et les sages se sont retrouvés à la résidence du préfet pour formuler des bénédictions, en implorant Dieu pour la paix et l’unité nationale en Guinée.

De Kindia, Mamadouba Sylla pour Guineematin.com

Tel : 623 78 43 73

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin