L’ordre national des avocats organise une assemblée générale extraordinaire ce mardi, 24 octobre 2017, à la cour d’Appel de Conakry pour dénoncer un comportement peu catholique des policiers et gendarmes, a appris un reporter de Guineematin.com, d’un des avocats.

Selon Maître Pépé Antoine Lamah, les avocats sont victimes d’injures, de violence et de toutes sortes d’humiliation de la part de certains gendarmes et policiers. Et, quand ils portent plainte à la justice, le dossier est piétiné… « Ces derniers temps, les avocats sont victimes du comportement des policiers et gendarmes ; et, les procureurs n’agissent pas, ils ne font rien pour mettre fin à ça. Il y a des plaintes déposées contre eux au Parquet général ; mais, qui ne bougent pas. Donc, le barreau a décidé de lancer un signal fort à travers cette réunion », a-t-il indiqué.

Selon ce pénaliste qui a contacté Guineematin.com au téléphone, lui-même a été victime d’agression physique de la part des forces de l’ordre. « J’ai été victime, j’ai été agressé et séquestré par des éléments de la CIMIS numéro 6 de Yattaya avec à leur tête le commandant Gayter Mambeya, c’est lui qui avait donné instruction à ses éléments. J’ai été séquestré là-bas pendant un bon moment, il a fallu l’intervention de Baffoé pour mettre fin à cet agissement. C’était au mois d’avril, j’ai porté plainte au parquet de Dixinn. Mais, jusqu’à présent, ça ne bouge pas, il n’a pas comparu », a-t-il fustigé.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin