Fête de l’Armée : le préfet de Lola plaide pour une cohabitation pacifique avec le Liberia et la Côte d’Ivoire

Ce mercredi, 1er novembre 2017, la célébration du 59ème anniversaire de l’Armée guinéenne s’est déroulée au camp d’infanterie de Lola, en présence des autorités préfectorales et communales, des leaders religieux, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Très tôt ce matin, après le rassemblement et la montée des couleurs, le lieutenant colonel Aboubacar 1 Diallo, commandant du camp, a relaté l’historique de cette armée, créée le 1e novembre 1958. « L’armée guinéenne est une armée du peuple dont elle partage les charges et les difficultés. Elle n’est ni une armée de domination, ni une armée de conquête ; elle est un moyen de défense de la patrie. Garant du maintien de la stabilité de l’Etat, de la sauvegarde des institutions républicaines, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale », a indiqué le commandant Aboubacar 1 Diallo.

Egalement, le commandant a loué les efforts du président de la République pour ses efforts de renforcement des capacités de l’armée guinéennes, pour le maintien d’ordre et de la sécurité des populations et de leurs biens, la restauration de la discipline au sein de l’armée, ainsi que la réconciliation de l’armée avec sa population.

Pour sa part, le préfet de Lola, monsieur Saa Youla Tolno s’est dit très heureux des reformes de l’armée qui permettent aux citoyens d’avoir confiance aux militaires.

Le préfet a aussi remercié cette armée pour son intervention le 19 octobre 2017 lors des dernières émeutes dans la préfecture.

Selon monsieur Saa Youla Tolno, « le peuple est conscient de la valeur que les militaires incarnent à Lola parce que nuit et jour, ils sont là pour suivre de près ce qui se passe en ville et dans nos frontières pour que nos paysans soit dans une paix assurée ».

Tout en remerciant les forces armées de Lola, le préfet a exhorté les militaires à la vigilance dans la ville de Lola et à l’intérieur de la préfecture. « Surtout à nos frontières pour que dans l’entente et la compréhension avec vos collègues voisins de la Côte d’Ivoire et du Liberia, qu’à travers Lola, ces collaborateurs soient en parfaite harmonie avec vous parce que nous luttons aujourd’hui non seulement pour la bonne cohabitation, la bonne collaboration, mais nous luttons pour que nos pays connaissent une cohabitation pacifique ».

Au cours de cette journée, des certificats d’aptitudes techniques ont été décernés à 20 militaires après une formation suivie à Kindia et Kankan ; le CIA 1 et 2, ainsi que trois autres honorés par des médailles et attestations pour leur passage à Kidal, au Nord Mali, au compte de l’ONU.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS