Les députés sont invités ce mercredi, 1er novembre 2017, à une plénière pour discuter du nouveau chronogramme de la session budgétaire 2017, a appris Guineematincom d’un responsable du Bureau de l’Assemblée nationale.

Sauf changement de dernière minute, la plénière convoquée ce matin à 10 heures, discutera de trois points contenus dans ce calendrier de travail. D’abord, sur l’examen et l’étude du projet de budget de la loi de finances initiales 2018 ; ensuite, la loi sur le statut de l’opposition ; et, enfin, la loi sur la charte des partis politiques.

Sur ce dernier point, les députés semblent remontés contre la floraison des formations politiques sur l’échiquier national. Il semble que plusieurs partis politiques dont l’audience se limite à leur leader exercent en Guinée, sans agrément, sans siège et parfois même sans le moindre accessoire en la matière.

Et, dans une interview accordée à Guineematin.com, Dr. Fodé Oussou Fofana, le président du groupe parlementaire libéral-démocrate, a dénoncé « une pagaille » au sein de la classe politique et tient pour responsable le ministre en charge de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le Général Boureima Condé.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin