Assassiné dans la nuit du dimanche au lundi dernier, Chérif Ibrahima sera inhumé ce vendredi, 03 novembre 2017, au mausolée de Sagalé où reposent ses illustres prédécesseurs et membres de sa famille. A cette occasion, plusieurs délégations sont déjà arrivées dans la cité religieuse, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com qui est sur place.

Arrivée tard dans la nuit d’hier, jeudi 02 novembre 2017, le Khalif Chérif Abdoul Mazid a conféré avec les fidèles musulmans lors de la prière de l’aube. Après avoir souhaité la bienvenue à toutes les délégations déjà sur place et celles qui viendront par après, le Khalif a demandé à tout un chacun d’accepter ce qui est arrivé et de prier pour le défunt, Chérif Ibrahim.

« C’est le moment de rappeler aux fidèles musulmans que personne ne peut échapper au destin. Donc, nous demandons à tout le monde d’accepter ce qui est arrivé. C’est comme ça que Dieu a voulu. Certains d’entre nous avaient déjà vu en rêve ce qui est arrivé. On m’avait appelé à partir de Casablanca pour m’expliquer ce rêve », a-t-il révélé.

Parlant du défunt, Chérif Ibrahim, le Khalif Chérif Abdoul Mazid a rappelé que c’était un homme pieux. « Chérif Ibrahima ne s’intéressait qu’à la foi. C’était un fervent religieux qui ne causait pas du tord », a-t-il ajouté, entre autres.

A rappeler que parmi les délégations annoncées à la mosquée, il y a ceux du Sénégal, de la Mauritanie, de la Gambie, de la Guinée Bissau, de la Sierra Léone, du Mali, mais également ceux qui sont venus des foyers religieux du Fouta Djallon.

Au moment où nous écrivions ces lignes (12 heures) tout se passe dans le calme, sous l’œil vigilant des agents de la sécurité fortement mobilisés. Les fidèles musulmans procèdent actuellement à la lecture du saint Coran pour le repos de l’âme de feu Chérif Ibrahim et de tous les devanciers.

A suivre !

Mamadou Alpha Assia Baldé, envoyé spécial pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin