Le directeur préfectoral de la jeunesse par intérim de Gaoual, Aguibou Diallo vient de se prononcer sur les accusations portées contre sa personne par les jeunes manifestants qui demandent son départ immédiat et sans conditions, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Selon le directeur préfectoral de la jeunesse par intérim, Aguibou Diallo, même lui, il se pose la question de savoir pourquoi ceux qui ont organisé le tournoi de football doté du trophée Souleymane Sow, préfet de Gaoual n’ont pas encore organisé la finale.

« Ce n’est pas la DPJ qui a organisé ce tournoi. Elle n’est qu’un soutien, un coordinateur. Nous nous cherchons à propulser et inciter les jeunes à créer des associations, à promouvoir le sport dans toute la préfecture. Si un groupe de jeunes organise un tournoi, s’il n’y a pas eu finale et que la DPJ même se demande pourquoi la finale ne s’est pas jouée, je rends la balle aux manifestants » explique le DPJ de Gaoual.

Abordant la question de la suspension du district préfectoral de football de Gaoual, le directeur préfectoral de la jeunesse par intérim indique qu’il s’agit là d’une décision de la ligue régionale de Boké.

« L’ancien bureau du district a été dissout parce que Gaoual n’a pas participé au championnat régional de ligue qui s’est tenu cette année à Fria, alors qu’il avait reçu tous les moyens nécessaires à son déplacement. La fédération a donné 15 millions de francs guinéens par district de football. Chaque district a reçu 10 millions comme avance. La fédération avait promis de donner le reliquat à Fria. C’est suite à ce forfait signé que la ligue régionale a tenu une réunion extraordinaire à Fria pour prendre la décision de suspension du district de football de Gaoual », ajoute le mis en cause par les manifestants.

Il semble alors que c’est la même ligue régionale de football qui a demandé à la direction préfectorale de la jeunesse de Gaoual de mettre en place une nouvelle équipe dirigeante du district de football.

Enfin, le premier jeune de Gaoual, Aguibou Diallo, dément formellement l’information selon laquelle que c’est son épouse qui est trésorière du nouveau bureau du district préfectoral de football.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin