Il y a quelques minutes, la Cour Suprême a ouvert, sous la présidence d’Elhadj Kanfory Kaltamba, l’audience sur le recours en annulation de la décision numéro 010/SP/HAC du 02 novembre 2017, qui a suspendu la radio Espace Fm et ses relais à l’intérieur du pays du 03 au 09 novembre. 

Dans sa requête, le demandeur, Kalil Oularé, Directeur Général de la radio Espace Fm, a non seulement demandé l’annulation de la décision de la HAC, mais également de condamner madame Martine Condé et la HAC, solidairement, à cent millions de francs guinéens pour dommages et intérêts.

En ce moment (13 heures 35´), c’est maître Thierno Souleymane Baldé, avocat de la radio Espace Fm qui explique l’importance pour la liberté, la démocratie en République de Guinée que cette décision de la HAC soit annulée pour permettre aux employés (plus d’une centaine) de reprendre leurs activités et à la radio d’honorer ses engagements vis à vis de ses partenaires.

À rappeler qu’il y a Dr. Faya Lansana Millimono (président du parti Bloc Libéral) et une forte mobilisation des journalistes dans la salle d’audience.

À suivre !

L’équipe de Guineematin.com 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin