Le chef du service incendie et secours de Labé, Capitaine Mory Kany Camara attribue la série d’incendies qui a calciné les deux bâtiments de la concession Lampy de Pounthioun, un quartier de la commune urbaine, à la mauvaise qualité des installations électriques, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la région.

Selon le commandant de l’Unité des sapeurs-pompiers de Labé, Capitaine Mory Kanny Camara, la variation du courant seule ne peut pas provoquer un incendie dans un bâtiment si l’installation électrique est de bonne qualité.

« Le court-circuit électrique serait à l’origine de cet incendie survenu lundi soir à Pounthioun, dans la commune urbaine de Labé. Il y a eu beaucoup de dégâts. Surtout que le bâtiment est composé de 4 chambres, un salon, deux toilettes internes, un magasin et un couloir. Le feu est parti de la première chambre utilisée comme magasin. Je ne sais pas donc ce qu’ils ont branché à l’intérieur, mais le feu est parti de cette chambre. L’incendie a débuté au moment où il y avait le courant dans le bâtiment. Il s’est propagé lentement dans le temps et dans l’espace. Ils ne savent pas à quel moment cet incendie a commencé. La variation du courant seule ne peut pas provoquer un incendie si l’installation électrique est bonne. Ce n’est pas la première fois que nous intervenons dans cette concession. Cela ne fait même pas deux semaines depuis que nous nous sommes déployés dans cette concession. J’avais prévenu les familles qui y habitent, en leur demandant de reprendre les installations. Ils ont tiré le câble directement au poteau. Quatre bâtiments sont connectés avec des fils qui ne répondent pas au diamètre requis pour installer du courant électrique dans un bâtiment. C’est ce qui a causé l’incendie » a longuement expliqué au micro de Guineematin.com, cet officier de police de la sécurité publique de Labé.

Il est à noter que le lundi, 6 novembre 2017, entre 13 h et 18 h, des perturbations avec des coupures intempestives ont été enregistrées dans la desserte en courant de l’EDG dans la ville de Labé. C’est bien suite à cette variation du courant que l’alerte de l’incendie d’un bâtiment à Pounthioun a été donnée.

L’intervention dite rapide de l’Unité des sapeurs-pompiers de Labé a permis de maîtriser le feu, mais le bâtiment était déjà entièrement touché par les flammes qui ont calciné tout sur leur passage.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin