Cet après-midi, 08 novembre 2017, la Cour Suprême s’est contentée de la forme pour déclarer « irrecevable » le recours de la radio Espace Fm contre la décision de la Haute Autorité de la Communication la suspendant pour une semaine (du 3 au 9 novembre 2017, inclusivement).

Bref, ce mercredi, la famille de la presse n’en revient pas, sachant bien, comme l’ont rappelé maître Thierno Souleymane Baldé, avocat de la radio et le journaliste Mohamed Mara, la même Cour Suprême, ayant le même président avait annulé une décision semblable concernant le journaliste Mandian Sidibé. C’était en 2013 avec le même avocat ayant utilisé la même procédure contre une décision signée de la même Martine Condé (présidente à l’époque du CNC, père de la HAC) !

Alors, comment se fait-il que ce qui a été une bonne procédure en 2013 ne le soit pas en 2017 ? C’est une question à la réponse de laquelle les multiples pressions sur le groupe Hadafo Médias ne peuvent pas être ignorées…

À suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin