Depuis hier jeudi, 9 novembre 2017, aux environs de 18h 30, les services de la sécurité routière de Labé recherche activement un motard roulant sur une TVS non immatriculée et accusé par les riverains d’avoir écrasé la tête d’un enfant de 3 ans avant de prendre la clef des champs, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Cet accident mortel de la circulation a été enregistré, jeudi soir, aux environs de 18 h 15 sur une route secondaire dans le quartier Tata I, relevant de la Commune Urbaine de Labé.

La victime du nom de Mamadou Aliou Baldé, âgé de 3 ans, jouait avec ses copains d’enfance sous un manguier au bord de la route quand il a été percuté de plein fouet et violemment sur la tête par un motard roulant en excès de vitesse sur une moto TVS non immatriculée.

Malheureusement, après cet accident qui a coûté à l’enfant professeur d’arabe du nom de Baldé Abdoulaye, le motard, présumé auteur de l’accident ne s’est pas arrêté.

Alerté par un coup de téléphone, le chef de peloton du commissariat de la sécurité routière de Labé, Capitaine Barry s’est rendu sur le terrain pour le constat. Après son travail, il a restitué le corps à la famille qui a procédé à l’inhumation entre 19h et 20h.

« Ce matin, j’ai immobilisé beaucoup de motos TVS non immatriculées pour le contrôle. Mais, pour le moment je n’ai vu aucun indice. Je suis entrain de faire les investigations. Nous espérons pouvoir retrouver le présumé auteur de cet accident mortel dans les meilleurs délais» rassure ce capitaine de la police routière de Labé.

Seulement, il faut rappeler que lui-même, alors qu’il était en plein exercice de sa fonction d’agent de la sécurité routière, il a été renversé et traîné sur une longue distance par un chauffeur qui ne voulait pas obtempérer à ses injonctions de s’arrêter pour les besoins d’un contrôle de routine.

Évacué sur Kamsar, capitaine Barry a reçu des soins appropriés. Il s’est rétabli après une longue période de convalescence et a repris son travail de policier de la routière. Mais, jusqu’à présent, l’auteur de cet accident grave qui s’apparente à une tentative d’assassinat n’a pas été retrouvé.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin