Accompagné de plusieurs députés de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo et son épouse, Hadja Halimatou Dalein Diallo ont rencontré le Kountigui de la Basse Côte, Elhadj Sékouna Soumah qui a récemment perdu sa femme, Hadja Ata Bangoura qui était la sœur du président du PUP, Elhadj Fodé Bangoura. Cette rencontre de présentation de condoléances a eu lieu ce dimanche, 12 novembre 2017, au centre ville de Dubréka, en présence du président de la délégation spéciale, Mackiou Sall et de plusieurs sages de la préfecture, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Visiblement très satisfait de la visite, Elhadj Sékouna Soumah a rappelé ses bonnes relations avec le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. « Je ne suis pas surpris de ce déplacement. Mon amitié avec Cellou Dalein Diallo date de très longtemps. Je prie Dieu pour qu’il nous permette de garder cette amitié. Cellou et sa suite ont quitté chez eux pour venir chez eux. Je remercie tous ceux qui l’accompagnent. Je suis content de les voir venir me présenter les condoléances et je prie Dieu pour qu’ils se retournent dans de bonnes conditions », a notamment dit le Kountigui, en Soussou.

Après Dubréka, le président de l’UFDG et sa délégation sont revenus à Lambanyi, dans la commune de Ratoma pour présenter les mêmes condoléances à l’ancien ministre d’État à la Présidence et président du PUP, Elhadj Fodé Bangoura. Là également, des prières et bénédictions pour le repos de l’âme de Hadja Ata Bangoura ont été formulées par les imams qui étaient dans le cortège.

Reprenant la route, Cellou Dalein Diallo et sa suite se sont rendus également dans la famille de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Elhadj Aboubacar Somparé. Sur les lieux, le président de l’UFDG a retrouvé plusieurs personnalités dont le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, l’ancien secrétaire général des affaires religieuses, Elhadj Abdoulaye Diassy, le député et président du PTS, Mamady Diawrara…

Dans les échanges, la délégation, par la voix de l’imam de Gbessia, Elhadj Amadou Souaré a rappelé les très anciennes relations qui lient la famille Somparé à celle de Cellou Dalein Diallo. Cela depuis, la mutation de l’ancien président de l’Assemblée nationale à Labé, au temps de la révolution jusqu’à son passage à Paris, en tant qu’ambassadeur. Très satisfait, la famille Somparé a également réitéré son amitié au chef de l’opposition guinéenne et prié pour que cela demeure pour toujours.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin