Une équipe de la délégation spéciale de la commune de Ratoma, conduite par son président, Elhadj Souleymane Taran Diallo, a procédé ce samedi, 25 novembre 2017, à l’inauguration des toilettes publiques modernes au marché de Kiroty, dans la commune de Ratoma. Cette infrastructure offerte par Dr. Fatoumata Binta Diallo est composée de 10 latrines, 5 douches, un espace d’ablution, et un kit d’Ebola, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Dans son discours de circonstance, la donatrice Hadja Fatoumata Binta Diallo a expliqué les raisons de ce geste. « J’ai un enfant qui avait acheté des boutiques ici. Mais, quand je venais de temps en temps, je voyais les gens avec des sachets où il y a des selles et des urines, jetées derrière le nouveau stade de Nongo. Alors, j’ai dit qu’il faut des toilettes ici, si on veut la bonne santé ; car, il y a assez de monde ici. Comme je suis médecin, mon souci est que toute la population soit en bonne santé. C’est ainsi que j’ai dit à mon fils de renoncer à ces boutiques, on va les casser pour qu’on ait un espace pour faire des toilettes publiques pour le marché. Il a accepté et cela nous a permis aujourd’hui d’obtenir 10 WC, 5 douches, un espace d’ablution, et un kit d’Ebola », a-t-elle expliqué.

Concernant le coût d’investissement, Hadja Fatoumata Binta Diallo estime que ce n’est pas le plus important ; mais, c’est plutôt la gestion. D’ailleurs, elle a annoncé qu’un comité de gestion sera mis en place pour la bonne administration des latrines. « Il y aura un comité de gestion qui sera mis en place pour s’occuper de ça. Il y aura quand même un recouvrement de coût pour permettre de maintenir au moins les toilettes, juste de façon symbolique. Parce qu’il faut des produits détergents pour rendre le milieu propre » a-t-elle dit.

De son côté, le chef du quartier de Nongo Taady, Sékou Oumar Touré a salué cet investissement avant d’inviter les autres compatriotes à suivre cet exemple donné par Hadja Fatoumata Binta Diallo. « Je remercie cette dame et je convie tous les guinéens, surtout la jeunesse, à faire comme cette dame. Le gouvernement ne peut pas faire tout pour nous. C’est à nous de le faire. Si vous n’avez pas de moyens, mettez-vous en association, on peut aider l’association. Aujourd’hui, elle peut faire travailler au moins 5 à 6 personnes ici. C’est déjà beaucoup », a-t-il laissé entendre.

Après avoir vivement salué la donatrice, le président de la délégation spéciale de Ratoma, Elhadj Souleymane Taran Diallo a invité les usagers à faire un bon usage des locaux. « Franchement, elle a fait un acte salutaire, qui est différent des autres marchés. C’est propre, facile à entretenir. Ensuite, je dis aux usagers, aux véritables propriétaires, ceux qui sont dans le marché, veuillez-y. Prêtez attention à ce qui vous est offert. Vous n’avez pas mis un sou là-dans pour le moment. Maintenant, gardons-les propres, faisons en sorte que les toilettes-là restent toujours dans ce marché au service de la collectivité ; car, dans les autres marchés, il y a vraiment à faire », a-t-il dit.

Enfin, le maire de Ratoma a dit à l’assistance que, pour la bonne gestion des latrines, un comité sera mis en place et un tarif sera fixé. « On va installer un comité de gestion. Parce que n’importe qui ne viendra pas n’importe quand et n’importe comment. On fixera un tarif abordable à tout le monde ; car, dans tous les marchés, on paye avant d’entrer dans les toilettes. Cela permettra l’entretien et celle qui a fait le travail de rentrer dans ces fonds », a précisé Elhadj Taran Diallo.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel: 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin