Un conflit minier qui date de 1952 a éclaté le lundi dernier, 27 novembre 2017, entre deux villages à la frontière guinéo-malienne. Des habitants de Kantedougoubalandou, situé dans la préfecture de Mandiana, en Guinée, et des habitants de Gnaouleni et Sananfara, relevant du village de Samaya, République du Mali, se sont violemment affrontés. La paternité de la zone aurifère Fadanögö est à l’origine de ce violent affrontement qui, selon le préfet de Mandiana, Cheikh Mohamed Diallo, a occasionné 5 morts côté guinéen et 4 morts côté malien, a-t-il confié à Guineematin.com, hier mercredi 29 novembre 2017.

« Certains parlent d’un bilan de17 morts côté malien. Mais moi, je suis une autorité donc, je ne parle pas de rumeur. Quand j’ai été informé de la situation, je me suis rendu sur le lieu avec les forces de l’ordre et de sécurité. Sur place, j’ai compté 4 morts côté malien dont 2 gendarmes et 5 mort côté guinéen », a expliqué le préfet, Cheikh Mohamed Diallo.

Par ailleurs, le préfet a précisé qu’un véhicule 4*4 sur lequel est mentionné ‘Gendarmerie nationale malienne’, 4 fusils, des grenades, des anti-balles, appartenant aux maliens, ont également été saisis par des citoyens guinéens
Interrogé sur l’éventuel survol d’un hélicoptère sur Balandou, le préfet Diallo répond « Je vous ai déjà dit que je suis une autorité. Donc, je ne parle pas de rumeur mais, le président de district, Seydou KANTE, a confirmé que l’hélicoptère était venu récupérer les corps des maliens »

En attendant l’arrivée de la mission dirigée par le ministre guinéen de l’administration du territoire, le Général Bourema Condé qui pourrait très prochainement rencontrer son homologue du Mali pour mettre fin à ce conflit, le préfet de Mandiana indique que les forces de sécurité ont été dépêchées sur les lieux pour sécuriser les citoyens guinéens ainsi que leurs biens.

Concernant l’identité des 5 morts côté guinéen, Guineematin apprend qu’ils étaient tous cultivateurs de profession. Il s’agit de Lasso Koulibaly ; âgé de 35 ans, marié à deux femmes ; Mamadi Kanté, âgé de 36 ans, marié à deux femmes ; Yaya Kanté, célibataire de 35 ans ; Mamadi Kanté, âgé de 35ans, marié à une femme ; et Fodé Kanté, âgé de 35 ans, marié à une femme.

De Balandou (Mandiana), Berete Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin