L’accès au siège du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) à Donka, était interdit ce vendredi 1er décembre 2017. Un important dispositif de gendarmes était déployé sur les lieux, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est là pourtant que devait se tenir la rencontre entre le syndicaliste Aboubacar Soumah et la base en vue de discuter de la levée du mot d’ordre de grève ou pas. Les proches Soumah, s’étant rendus compte que les lieux leurs sont interdits d’accès, sont allés aussitôt rencontrer Elhadj Mohamed Saliou Camara, imam de la mosquée Faycal. Elhadj Camara sert d’intermédiaire entre le groupe de Soumah et le gouvernement pour trouver un terrain d’entente.

Après une vingtaine de minutes d’entretien les proches de Soumah sont sortis pour repartir à Kaloum en vue déporter le message du premier imam au syndicaliste.

On notait la présence de Fodé Abass Camara, Amara Mansa Doumbouya, Ibrahim Sory Touré et Aboubacar Kaba.

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin