Plusieurs fidèles musulmans dont le gouverneur de la Région Administrative, Sadou Keïta et le préfet, Elhadj Safioulahi Bah ont rallié, jeudi soir, la mosquée centrale de Labé pour participer à la célébration du Maouloud, manifestation religieuse commémorant la naissance du Prophète de l’Islam, Mouhammed (PSL), rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Dans sa communication de circonstance, l’imam de Labé, Elhadj Thierno Mouhammadoul Badrou Bah, inspecteur régional des Affaires religieuses s’est félicité de la qualité de la mobilisation des fidèles musulmans à la mosquée centrale et de l’engouement que suscite l’évènement dans la région. Ambiance festive constituant une victoire éclatante des tidjanes sur ceux qui sont contre la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète Mouhammed (PSL).

« Le gouvernement a décrété la journée de ce vendredi férié, chômé et payé. Si nous voyons célébrer et grandir notre Prophète Mouhammed (PSL), nous ne pouvons que remercier le Bon Dieu et nos parents qui ne nous ont pas trompés. Aujourd’hui, si nous apprenons que dans certaines localités où le Maouloud était interdit, l’anniversaire de la naissance du Prophète Mouhammed (PSL) est célébrée, nous ne pouvons que remercier notre Créateur de nous avoir donné des parents qui nous ont mis sur le droit chemin » a fait remarquer le Khalif Général de Labé, Elhadj Badrou Bah, précurseur de la tarikha tidjania dans la région.

Le Maouloud donne l’occasion solennelle aux fidèles musulmans de consacrer toute une nuit à des séances de prières, de lecture du Saint Coran, de déclamation de cantiques religieuses et de sacrifices.

C’est pourquoi, prenant la parole, au nom des autorités locales, le directeur de cabinet du gouvernorat de Labé, Elhadj Souleymane Marga Baldé a encouragé les chefs religieux et les notables à renforcer les centres d’éducation et d’enseignement coranique en vue de consolider la formation islamique des jeunes générations.

Il est à préciser qu’à l’occasion de ce Maouloud 2017, le Secrétariat Général des Affaires Religieuses a invité toutes les mosquées concernées par cette fête religieuses dans le pays à faire des séances de prières pour la paix et le développement en Guinée.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin