Après avoir essayé sans succès de mettre un de ses lieutenants à la place de Baïdy Aribot, l’UFR a annoncé sa volonté de ne pas remplacer l’élu uninominal de Kaloum à l’Assemblée Nationale après sa nomination à la Banque Centrale de la République de Guinée par le chef de l’Etat, Alpha Condé. Le problème est que le parti de Sidya Touré ne veut pas du tout du suppléant de Baïdy, en la personne de Cheikh Chérif Touré. Mais, ce dernier ne l’entend pas de cette oreille. Cheikh Touré rejette du revers de la main cette volonté de l’UFR et compte saisir la Cour Constitutionnelle pour être « rétabli dans ses droits ». 

Après le décryptage de cet entretien avec un reporter de Guineematin.com dans la soirée de ce vendredi, 8 décembre 2017, nous vous proposons la version vidéo :

Entretien réalisé par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin