Aboubacar Soumah, leader syndical

Lancée le 13 novembre dernier, la grève des enseignants appelée par certains responsables du SLECG a été suspendue le jeudi 07 décembre 2017. Les cours devaient donc en principe reprendre ce vendredi 08 décembre sur toute l’étendue du territoire national. Mais, cette reprise n’a pas été effective selon le constat d’un reporter de guineematin.com qui s’est rendu dans certaines écoles de la commune de Ratoma.

En annonçant la suspension de la grève des enseignants jeudi, Aboubacar Soumah, le leader du mouvement, a appelé les enseignants à reprendre les cours dès ce vendredi sur l’ensemble du territoire national.

Mais, cet appel ne semble pas être tombé dans de bonnes oreilles. Car, selon notre constat fait aux écoles primaires de Koloma-Soloprimo et de Simbaya2 ainsi qu’au collège Koloma et au groupe scolaire La Pyaramide entre autres, élèves et enseignants n’ont pas bien répondu présent dans les classes. Par endroits, même les enseignants présents n’ont pu donner cours faute d’élèves.

Plusieurs observateurs s’accordent à dire que cette reprise morose est due au fait qu’elle intervient en début de weekend. Il faudrait donc attendre lundi pour voir une reprise effective des cours.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin