L’Union pour le progrès et le renouveau, UPR, a tenu son Assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 16 décembre 2017, à son siège de la Minière, sous l’égide de son président, Elhadj Ousmane Bah, a constaté un reporter de Guineematin.com qui a assisté à la rencontre.

L’ordre de jour consacré particulièrement à l’actualité nationale a permis à Elhadj Bah Ousmane de revenir sur le processus électoral, mais également envoyer « un message clair » au président du parti Hafia, Dr. Saliou Balla Diallo qui s’est attaqué à l’UPR dans certains médias.

Du processus électoral, le leader de l’Upr a expliqué qu’il y a « des problèmes dans la constitution des dossiers. Jusqu’au jeudi, avant-hier, il n’y a que deux listes dans le pays qui ont été déposées à la CENI. Les gens ont du mal à trouver les pièces demandées, à savoir un extrait d’acte de naissance, un extrait de casier judiciaire, quatre photos d’identité et un certificat de résidence. Il y en a qui n’ont jamais bougé de leur localité depuis leur naissance. A ce niveau, à quatre jours de la date de clôture, tous les partis et pas seulement l’UPR, ont des difficultés à réunir les dossiers de leurs candidats », a-t-il dit, avant d’ajouter que dans tous les cas « l’UPR va présenter des listes en Basse Guinée, en Moyenne Guinée, en Haute Guinée et en Foret. Nous avons partout enregistré des intentions dans ce sens ».

Bah Ousmane répond à Dr. Saliou Bella Diallo : « on nous attaque, on riposte. C’est vrai, qu’on n’attaque personne et on suit notre bonhomme de chemin ».

Répondant donc à Dr. Saliou Bella Diallo, qui aurait insinué des propos malveillants sur l’UPR, le président du parti  estime que « c’est maintenant qu’il peut le dire. Il doit savoir qu’en 2010, nous étions les seuls à oser apporter notre soutien au Professeur Alpha Condé. Pendant ce temps, qui nous attaquaient, qui nous insultaient, qui nous jetaient les cailloux si ce n’est pas eux ? Voyez son itinéraire depuis qu’il a quitté l’UPR. Attachez des clochettes sur lui, vous verrez où il est…», a-t-il lancé.

Bah Ousmane aux responsables de l’UPR : « je n’aime pas me faire ridiculiser… »

« Je vous demande de vous référer au Bureau exécutif avant de dresser toute liste. Je n’accepterai pas n’importe quoi et surtout pas n’importe quelle liste de candidats. Je n’aime pas le ridicule », a indiqué Elhadj Bah Ousmane, avant de donner la parole aux sages pour les prières et les bénédictions en faveur de la victoire de l’UPR et de la paix dans notre cher pays, la République de Guinée.

Depuis le siège de l’Upr, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin