C’est à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de ce samedi, 16 décembre 2017, qui se déroule en ce moment même (14 heures), que la nouvelle est tombée ! Le porte parole de l’opposition républicaine démissionne de son poste et son parti, l’UFC, quitte le navire, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui a relayé la vidéo de cette annonce en direct sur notre page Facebook officielle.

Depuis quelques mois, les bruits se faisaient entendre dans les relations entre l’UFC et son allié l’UFDG. Au départ, on parlait de petites frustrations liées aux allocations budgétaires accordées au chef de file de l’opposition. Aujourd’hui, ce qui était considéré comme une rumeur devient une réalité : le divorce est totale entre Cellou Dalein Diallo et Aboubacar Sylla. Ce dernier se tournera-t-il vers le RPG arc-en-ciel du président Alpha Condé ? « En politique, on ne dit jamais JAMAIS ! », enseignait feu Siradiou Diallo, ancien journaliste et homme politique guinéen…

A rappeler qu’en 2013, l’honorable Aboubacar Sylla, fondateur et président du parti UFC (de même que Mouctar Diallo, président du parti NFD) s’était fait inscrire sur la liste nationale de l’UFDG pour devenir député à l’Assemblée nationale. Et, comme beaucoup d’autres acteurs politiques de nos jours, c’était son tout premier mandat électif de sa vie politique. Va-t-il quitter le groupe parlementaire Libéral-Démocrate ?

Attendons de voir !

Saïdou Hady Diallo est au siège de l’UFC pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin