Elhadj Aly Diaby, porte parole du Khalife de Touba

Libre Opinion : Les préparatifs pour l’organisation du grand Fidaou de Touba (Guinée) qui aura lieu à Touba le 12 janvier 2018 est dans sa dernière phase. Les denrées alimentaires, les équipements et matériels commencent à arriver et les organisateurs sont tous occupés pour faire de ce fidaou l’un des plus grands de l’Afrique de l’ouest.

Déjà, les bonnes nouvelles se succèdent ! La dernière en date de ce vendredi 22 décembre 2017, c’est la réunion tenue ce matin, à 08 heures 45′, au BOLONDALA (lieu de rencontre des sages de Touba pour finaliser toutes les décisions concernant la localité). Et, comme tout le monde savait qu’il n’y avait qu’un seul individu qui était opposé à tout le reste des organisateurs, Dieu merci, ce matin, ce dernier s’est rallié au groupe des sages qui sont au nombre de sept (7), désormais plus lui ! Nous disons « Alhamdou lillahi ».
Ainsi tout le monde est joyeux de cette harmonie ; car, avec ou sans lui, le fidaou est déjà en cours. Mais, pour n’exclure personne, les familles DJAKHA ET KARAMBAYA sont unies pour que BENKANTOO s’occupe de l’organisation du fidaou 2018 pour mettre barrage à toute rumeur disant qu’il y a deux (2) groupes à Touba et qu’il n’y a pas d’entente.

J’exhorte une fois encore toutes les autorités, la sécurité, les religieux et le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation (MATD) que toute personne fictive qui se présentera à Conakry au nom de Touba sans l’accord des sages et du khalife général Elhadj Soriba Diaby, de se renseigner bien sur la ou les personne(s) avant de les accorder quoi que ça soit.

Je transmets la demande des habitants de Touba, qui prient qui conque veut savoir la vérité sur notre ville sainte, qu’il se déplace ou mandate une équipe neutre et courageux pour venir vérifier la réalité sur le terrain.

Pour terminer, tous nos frères et sœurs guinéens sont invités au fidaou qui se tiendra par la grâce de Dieu le 12 janvier 2018 à Touba, et je réitère qu’il n’y a aucun problème ici. Ceux qui racontent que c’est le Benkantoo qui a organisé le fidaou 2015 qui avait connu un succès et une bonne organisation, que c’est le même Benkantoo qui a fait des problèmes à Touba, c’est un gros mensonge inventé par des ennemis de la Guiné en générale, qui se cachent derrière des noms ou des organisations sans valeurs.

Touba, le 22 décembre 2017

Elhadj Aly Diaby, porte parole du khalife général de Touba et de Benkantoo

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin