Le dépôt des dossiers de candidature pour les élections locales du 04 février 2018 se fait au compte gouttes à Siguiri comme partout ailleurs en Guinée. Les trois (3) principaux partis politiques du pays sont les seuls d’abord à avoir fait acte de candidature au niveau de la Commission Électorale Préfectorale Indépendante (CEPI) de Siguiri, a appris sur place Guinnematin.com, à travers son correspondant local.

Les trois partis politiques ayant fait acte de candidature sont le RPG-Arc-en-ciel, l’UFDG et l’UFR.

Selon nos informations, l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG), le principal parti de l’opposition, a jeté son dévolu sur Cheikh Oumar Magassouba comme tête de liste. Monsieur Magassouba est un syndicaliste, fervent défenseur du code de la route.
De son côté, l’Union des Forces Républicaines (UFR) a investi Abou Billy Kéita, un jeune médecin généraliste de 39 ans, très peu connu de la scène politique locale.

La particularité au niveau du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG-Arc-en-ciel), le parti au pouvoir, en lieu et place d’une tête de liste, c’et trois noms qui sont annoncés.

Il s’agit de Koumba Sékou Magassouba, l’actuel président de la délégation spéciale de Siguiri ; l’ex maire, NOUMORY Doumbouya ; et Fanta Damang, conseillère de l’actuel président de la délégation spéciale.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin