Depuis le début des opérations, le 6 décembre 2017, la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Pita n’a jusqu’à présent enregistré qu’une seule liste pour les prochaines élections locales dans la commune urbaine, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Malgré la prolongation accordée par la commission électorale nationale indépendante (CENI), les partis politiques et les autres citoyens qui ont des ambitions de briguer des postes de conseillers communaux ou maires sont toujours confrontés à des difficultés réelles.

Pour la commune urbaine de Pita, c’est seulement la fédération UFDG qui a réussi à déposer une liste des candidats aux prochaines élections locales au moment où nous avons échangé avec le président de la commission électorale préfectorale indépendante, Amadou Sara Bah ce samedi, 23 décembre 2017, à 17h 30.

Pourtant, dans les rues de Pita on parle d’une liste du RPG Arc-en-ciel conduite par un des chefs de quartier de la commune urbaine, Ismaël Keïta et celle de l’UPR qui a choisi comme porte flambeau Midiaou Bendougou Diallo, lui aussi chef de quartier. Ces deux candidats de la mouvance présidentielle sont tous membre du conseil communal sortant, apprend-on.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin