L’insécurité prend une proportion inquiétante dans la commune urbaine de Mali où des bandits ont attaqué une boutique et emporté de l’argent et plusieurs objets de valeur non encore évalués par la victime, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Selon la victime du nom de Mamadou Saliou Somba Diallo, tenancier d’une boutique de classe spécialisée dans la vente d’articles divers, cette attaque a eu lieu au centre ville dans le secteur Maa Gnaalon.

« Les bandits ont emporté une forte somme d’argent, plus de 100 téléphones, des habits, des cartes de recharges. Je n’ai pas encore pu évaluer les pertes. Ils ont emportés plusieurs objets de valeur. J’ai perdu beaucoup de chose dans cette attaque », a-t-il expliqué.

Il explique avoir fait la déclaration au commissariat central de police de Mali qui a ouvert les enquêtes. Mais, pour le moment nous n’avons aucune piste à explorer.

Par ailleurs, un présumé voleur qui opérait dans les locaux de la trésorerie préfectorale a été pris la main dans le sac tard, dans la nuit de jeudi, 28 à vendredi, 29 décembre 2017. Conduit au commissariat central de police de Mali, le prévenu a dénoncé deux autres complices. Le premier a été interpellé hier samedi, 30 décembre 2017. Mais, le second a pris la poudre d’escampette.

Pour le moment, les deux prévenus détenus au commissariat central de police de Mali n’ont pas avoué être mêlés à l’attaque contre la boutique de Mody Mamadou Saliou Somba Diallo.

A suivre !

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin