Le député uninominal de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Koubia, Honorable Mamadou Alpha Baldé a confirmé dans la matinée de ce vendredi, 5 janvier 2018, un refroidissement des relations entre son parti et son secrétaire fédéral, Elhadj Aguibou Diallo, actuel président de la délégation spéciale de la commune urbaine, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

En décidant de s’éloigner de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), le secrétaire fédéral du parti, Elhadj Aguibou Diallo, « maire » sortant semble garder un mauvais souvenir du député uninominal, Honorable Mamadou Alpha Baldé qui aurait pesé lourd dans la balance contre lui lors de la constitution de la liste des candidats de leur formation politique aux prochaines élections locales, dans la commune urbaine.

Le parlementaire de l’UFDG, Honorable Mamadou Alpha Baldé, mis en cause a déclaré dans la matinée de ce vendredi, 5 janvier 2018 au téléphone de Guineematin.com mettre les accusations portées contre sa personne au compte de l’expression d’une simple frustration d’un candidat malheureux sortant d’un congrès régulièrement organisé en toute transparence.

« Je pense que c’est une frustration qui le pousse à le dire. Personnellement, je n’avais pas un candidat à Koubia. Le seul candidat que j’avais, c’est l’UFDG. Je n’avais vraiment pas de choix à faire entre les trois protagonistes qui sont tous membres du bureau fédéral. Si je devais choisir, j’allais le choisir, lui, Elhadj Aguibou, en raison de la bonne collaboration qui a toujours existé entre nous depuis le comité de soutien à Elhadj Cellou Dalein Diallo. Nous avons intégré ensemble le parti. Nous avons soutenu son grand frère pour le poste de secrétaire fédéral. Au départ de ce dernier, nous avons désigné ensemble Elhadj Aguibou pour remplacer son grand frère, alors qu’il était de la même famille que le vieux. A l’époque, nous avons accepté qu’il remplace son grand frère à ce poste, parce qu’il a beaucoup aidé le parti, il a beaucoup soutenu la population de Koubia. Si Elhadj Aguibou ou sa famille m’indexe dans cette affaire, ils m’accusent à tort », explique le député uninominal.

Poursuivant sa version des faits, l’honorable Mamadou Alpha Baldé est largement revenu sur toutes les précautions qu’il avait prises pour que les choses se passent normalement à Koubia. Parmi ces précautions, il a cité le fait d’avoir associé les ressortissants de Koubia à Conakry dans cette redoutable mission de supervision de la désignation des différents candidats du parti aux prochaines élections locales.

« Après plusieurs jours de tractation, Elhadj Aguibou a publiquement désisté en faveur de monsieur Abdoul Faras Diallo qui a été retenu comme tête de liste. Mais, sentait sa colère, parce que c’est sur le champ qu’il a annoncé son intention de se retirer. Certains voulaient qu’on lui reprenne tous les symboles du parti. Je n’ai pas accepté, parce que je comprenais sa situation du moment. Mais, il avait dit devant moi que les réunions du parti ne vont plus se tenir chez lui. Lorsque je suis revenu à Conakry, j’ai expliqué à Elhadj Cellou la situation qui prévaut. Je lui ai même demandé d’appeler Elhadj Aguibou pour le ramener à des meilleurs sentiments. Elhadj Cellou m’avait promit de le faire. Mais, je ne sais pas s’il l’a fait », ajoute le parlementaire.

A la question de savoir si, en sa qualité de député uninominal, il a tenté de ramener le doyen à des meilleurs sentiments, honorable Mamadou Alpha Baldé déclare avoir même voyagé avec Elhadj Aguibou Diallo jusqu’à Labé.

« Mais, il ne m’a jamais dit qu’il se rendait à Conakry. Aujourd’hui, la situation me dépasse parce qu’elle est au niveau du président du parti », a-t-il indiqué.

Ce commissaire politique de Koubia a également rappelé tout ce que l’UFDG a fait pour Elhadj Aguibou Diallo : secrétaire fédéral du parti, président de la délégation spéciale de la commune urbaine… « Ne serait-ce qu’avec ça, il doit avoir raison gardée et ne pas rompre avec nous, parce que nous lui avons toujours rendus les honneurs durant toute la période de sa collaboration avec le parti ».

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin