A trois jours du démarrage de la campagne en vue des élections locales du 04 février prochain, la CEPI (Commission Électorale Préfectorale Indépendante) de Kankan a organisé, hier mardi 16 janvier 2018, une rencontre avec les partis politiques dans ses locaux. La démarche visait à inviter les partis politiques à sensibiliser leurs militants pour une campagne électorale apaisée dans le Nabaya, a appris sur place Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Ils étaient au total quarante une (41) personnes issues des différents partis politiques, des candidatures indépendantes et coalisions politiques à participer à cette rencontre de mise au point.

Madame Konaté M’Ballou Kaba, la présidente de la CEPI a dit que la rencontre vise à faire de sorte que tout se passe dans les règles de l’art. « Le travail s’est très ben passé et nous prions Dieu que le reste du travail se passe dans de très bonnes conditions pour qu’il y ait une campagne apaisée et une élection apaisée à Kankan, pour que le résultat qui va sortir des urnes soit accepté par tous », espère Mme Konaté M’Ballou Kaba.

A la sortie de cette rencontre, Sory Keita, coordinateur de l’UFR (Union des Forces Républicaines) à Kankan promet une campagne électorale apaisée. « Du début jusqu’à la fin nous leur avons donné l’assurance que Kankan sera un modèle de paix et de quiétude sociale. Nous voulons que Kankan soit une référence pour les autres préfectures dans l’organisation, dans l’apaisement dans le climat de sérénité et de confiance qui doit caractériser cette élection », a-t-il laissé entendre.

Cette rencontre s’est soldée par l’élaboration d’un calendrier de campagne qui débutera le 19 janvier à Kankan pour finir le 03 février.

De Kankan, Abdoulaye Nkoya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin