Comme annoncé précédemment, le président de l’UFDG a entamé ce mercredi 24 janvier 2018, une tournée qui devra le conduire dans plusieurs préfectures de la Guinée. Cellou Dalein Diallo s’est successivement rendu, ce mercredi, à Mamou ville et dans la sous-préfecture de Dounet. Là, le chef de file de l’opposition a invité ses militants à sanctionner la gouvernance actuelle à l’occasion des élections locales du 04 février prochain, rapporte Guinematin.com à travers son envoyé spécial.

Arrivé à Mamou aux environs de 10 heures, le président de l’UFDG s’est d’abord rendu chez Elhadj Alphadjo Koumi Barry, ancien secrétaire général du comité des jeunes du parti où il a présenté ses condoléances suite au décès du père de ce dernier. Ensuite, Cellou Dalein Diallo est allé rendre une visite de courtoisie au doyen Elhadj Biro Diallo, ancien président de l’Assemblée nationale.

Très ému, Elhadj Biro a dit sa satisfaction de recevoir la visite du chef de file de l’opposition. « Je suis plus que content de la visite. Mais, je ne suis pas surpris. Si tu ne vas pas chez quelqu’un, tu ne sauras jamais ce qui lui fait mal. Du courage, tu es sur la bonne voie, la situation est bonne », a laissé entendre laconiquement le doyen.

Après Mamou, Cellou Dalein a mis le cap sur Dounet. Là, un accueil chaleureux lui a été réservé de la part des militants et sympathisants de l’UFDG.

Dans son discours, Thierno Bemba Diallo, président de la délégation spéciale de Dounet, a réaffirmé le soutien des populations aux idéaux de l’UFDG et à son président. « Les populations de Dounet sont totalement acquises aux nobles idéaux de paix, de justice, d’unité, de démocratie et de progrès prônés par notre grand parti, l’UFDG, sous votre direction, excellence monsieur le président. C’est pour vous assurer que, contrairement aux allégations de certains adversaires, au lendemain scrutin du 04 février 2018, notre victoire, la victoire de l’UFDG sera écrasante ici à Dounet, tant les militants et militantes sont largement mobilisés et fermement déterminés à vous conduire à la présidence de la République de Guinée en 2020 », a-t-il dit.

Prenant la parole sous les ovations du public, Elhadj Cellou Dalein Diallo, après avoir remercié les populations pour leur forte mobilisation, a dit que « Dounet reste un bastion imprenable de l’UFDG. Et, nous n’avons aucun doute quant à la victoire de notre liste aux prochaines élections locales prévues le 04 février prochain. La performance de Dounet, c’est de prendre l’ensemble des conseillers de la commune rurale de Dounet. Je sais que vous en êtes capables, il vous suffit simplement de faire preuve de vigilance pour contrecarrer la fraude que le parti au pouvoir projette d’organiser à l’occasion de ces élections locales », a-t-il expliqué.

En outre, le principal opposant au régime d’Alpha Condé a invité les militants et sympathisants de l’UFDG à retirer leurs cartes, à voter massivement pour le candidat du parti, mais surtout « sécuriser, contrecarrer les fraudeurs pour que la vérité des urnes s’impose à tout le monde. Aujourd’hui, le parti au pouvoir n’a plus de militants, tout le monde est déçu de la gouvernance de monsieur Alpha Condé et le peuple de Guinée a décidé de le sanctionner sévèrement à l’occasion de ces élections locales. Et, ce n’est pas Dounet qui fera preuve d’indulgence vis-à-vis de ce régime. Il faut que vous soyez parmi les premiers qui vont sanctionner sévèrement ce pouvoir en l’emportant à hauteur de 100% des conseillers qui vont être désignés pour diriger votre collectivité ».

De Dounet, Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin