Après avoir rétabli le trait d’union entre certaines familles de Touba qui étaient en conflit, le Ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby a fait ce jeudi, 25 janvier 2018, le tour des établissements scolaires de la ville de Touba, dans lesquels il a offert plusieurs livrets portant sur la citoyenneté, a constaté sur place l’envoyé spécial de Guineematin.com dans ladite localité.

En commençant par l’école primaire de Santoba, située à l’Est de la ville jusqu’à l’école franco-arabe Karamokhoba, sans oublier l’école élémentaire Kôko et le collège Touba, le ministre a distribué ces livrets dont le contenu permet à chaque élève de savoir ses droits et ses devoirs, le comportement à adopter vis-à-vis de sl’État et ses concitoyens.

Partout, Gassama Diaby a véhiculé un message de paix et de fraternité, en invitant les bénéficiaires à non seulement lire régulièrement ce livret, mais aussi de s’accepter sans considération d’ethnies, de religion ou de sexe. « Apprenez à vivre ensemble sans considérer que tel est Diaby, tel est Fofana ou Bayo. Tous les Guinéens ont les mêmes droits et les mêmes devoirs. Vous devez vous respecter et à respecter les lois du pays, travailler bien pour servir votre pays », a conseillé le ministre.

Peu après avoir réceptionné tous ces lots de livrets dans les différentes écoles, le délégué sous-préfectoral de l’éducation (DSPE), monsieur Laye Diawara… a exprimé sa joie d’avoir bénéficié cet important don de la part d’un ministre de la république. « C’est une première qu’un ministre vienne jusqu’à Touba, se déplacer vers toutes les écoles, même pour rendre visite aux élèves à plus forte raison les offrir des documents », a dit le DSPE.

Parlant d’effectifs, monsieur Diawara nous confie que la sous-préfecture de Touba compte 28 écoles dont une privées avec un collège. Dans l’ensemble des écoles il y a 6.500 élèves encadrés par 67 enseignants dont 47 titulaires et 20 communautaires.

La délégation ministérielle a bougé ce soir de Touba aux environs de 20 heures pour la préfecture de Télimélé, située à 140 kilomètres de Gaoual.

En route pour Télimélé, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin