Dans la journée de ce mercredi, 31 janvier 2018, Elhadj Bachir Haïdara, candidat du RPG Arc-en-ciel pour la mairie de Télimélé, accompagné de ses conseillers, a été reçu successivement dans le quartier Missidé et dans les villages de Loopi et de Soïdé, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com qui est dans la préfecture.

Au quartier Missidé, situé dans la commune urbaine, les responsables du RPG Arc-en-ciel ont conféré avec des femmes et des sages. La délégation a demandé aux populations de soutenir la liste du RPG Arc-en-ciel qui, à travers le président Alpha Condé est en train de bitumer les routes, mais aussi d’électrifier toute la ville. Aux quatre secteurs relevant du quartier Missidé, ils ont offert une enveloppe de 800. 000 GNF comme prix de la cola.

Après Missidé, la délégation s’est rendue dans le village de Loopi aux environs de 15 heures où les populations les attendaient. Prenant la parole pour le souhait de bienvenue, le chef du village, Mamadou Oury Baldé, a réaffirmé le soutien des populations de son village aux idéaux du Président Alpha Condé, tout en rassurant qu’au lendemain du 04 février, les populations de Loopi ne « baisseront pas la tête », devant les candidats des autres partis concurrents.

Prenant la parole, le candidat, Elhadj Bachir Haïdara, a remercié les uns et les autres pour la mobilisation. Il a, par la suite, passé en revue les différents scores obtenus par le président Alpha Condé et le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, lors des deux tours de la présidentielle de 2010, les législatives de 2013 et la présidentielle de 2015.

Aux populations présentes à la rencontre, Elhadj Bachir Haïdara a demandé d’arrêter de suivre celui qui chercher le pouvoir en laissant celui qui le détient. « Télimélé est toujours connu comme fief de l’opposition. Qu’est-ce qu’on a gagné ? Nous n’avons ni ministre, ni député, ni rien. Entre celui qui a les moyens, la Banque centrale, les ressources du sous sol, de l’eau et celui qui cherche le pouvoir, qui doit-on suivre ? Alors, il est temps de voter pour nous-mêmes. Le président Alpha Condé est entrain de faire du bitume pour Télimélé, de mettre le courant et l’eau. Donc, nous devons le soutenir », a-t-il demandé avant de promettre que si sa liste est élue, il enverra du ciment pour la changer les deux ponts en bois qui relient le village et le centre ville.

« Les autres disent que nous sommes entrain de faire de la propagande ; mais, si Cellou faisait de la propagande comme nous, on ne serait pas là. D’ailleurs, depuis que nous avons commencé à voter pour lui, où il a amené une pioche, une éprouvette pour arranger une route ? On vote pour lui ; mais, on ne gagne rien sauf la méfiance du pourvoir », a dit entre autres, Elhadj Bachir Haîdara à la population de Loopi qui dit avoir pris bonne notre.

Après Loopi, la délégation a mis cap sur Soïdé, cette fois-ci en compagnie du député, Souleymane Bah, dit ‘’Bah Fisher’’. Dans ce village situé à près de 3 kilomètres à l’Est de la préfecture, la délégation a été reçue dans un terrain de football par des sages, des femmes et des jeunes. Plusieurs discours ont ponctué la rencontre et le même message a été véhiculé.

S’adressant à la population, le député Bah Fisher a expliqué qu’il était libre, en tant que député de rejoindre le camp d’Elhadj Cellou Dalein Diallo ; mais, il s’est dit qu’il est plus important de suivre le parti au pouvoir.

« Je suis là à cause de ces élections pour vous demander de nous aider à vous aider. J’étais venu vous dire que je n’ai pas la force, c’est le pouvoir qui donne la force. Quand j’ai été député, j’avais la possibilité d’aller donner ma chaise à Cellou, les populations de Labé, de Mamou vont me féliciter tous, à Télimélé aussi ceux qui ont voté pour Cellou vont me féliciter ; mais, est-ce que j’allais pouvoir aider Télimélé pour que le pouvoir fasse quelque chose pour nous ? J’ai choisi Télimélé parce que c’est pourquoi je fais la politique. Aujourd’hui, tout le monde a vu que Télimélé commence à avoir le bitume, l’eau, le courant et plusieurs autres choses. Même si ce n’est pas pour les sages ; mais, pour les futures générations. Quand Dieu donne le pouvoir à quelqu’un parce que c’est lui qui donne et toi tu t’arrêtes pour choisir un autre que Dieu n’a pas choisi, tu auras failli, tu auras suivi un chemin dont toi seul connait la destination », a dit Bah Fisher, avant de demander aux populations de Soïdé de voter pour la liste du RPG Arc-en-ciel pour leur donner la force d’attirer l’attention du pouvoir vers la préfecture de Télimélé.

Alpha Assia Baldé, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin