L’épidémie d’Ebola  qui a frappé la Guinée en 2014 avait fortement perturbé les activités du Crédit Rural de Guinée,  en faussant les prévisions initiales. Trois ans après, l’institution financière affiche déjà des chiffres qui prouvent sa bonne santé.

« Le Crédit Rural de Guinée (CRG) se porte très bien. Cela va se vérifier quand nous aurons fini de boucler nos comptes. A coup sûr, nous allons dégager un bénéfice pour cette année », a déclaré un  haut responsable de l’institution financière.

Entre 2015 et 2016, l’effort de redressement des comptes du CRG (par une maîtrise des charges) a permis d’absorber environ 4 milliards GNF de pertes, comme l’a indiqué une récent rapport du ministère de l’économie et des finances.

En 2017, plus de 10 milliards GNF de crédit supplémentaires ont été concédés par rapport aux prévisions initiales (environ 158 milliards GNF contre 148 milliards GNF). La quasi-totalité des clients du CRG (plus de 95%) ont pu rembourser leurs crédits sans difficultés permettant à l’institution de voir l’avenir sous de meilleurs auspices.

Dans son plan d’action pour 2018, bouclé lors des travaux qui se sont déroulés à Mamou en janvier, les responsables du CRG ont décidé de consacrer 30% du montant global des crédits (en nette hausse, à environ 210 milliards GNF) au secteur agricole en ciblant particulièrement les jeunes et les femmes.

D’autres chiffres permettent à la Direction générale du CRG de se frotter les mains. En effet, entre 2016 et 2017, le nombre d’emprunteurs  a suivi une courbe ascendante (de 294000, il est passé à 321000) et le portefeuille épargnants suit la même tendance. Ces derniers au nombre de 70000 entre 2016 sont passé à 76000 individus, soit une hausse d’environ 8%.  Cette dynamique permet d’observer une progression de l’épargne d’environ 28% au cours de cette période.

L’objectif du CRG pour l’année 2018 est de parvenir à couvrir environ 2000 villages contre 1346 couverts par ses activités l’année dernière. Cela devrait permettre  de renforcer la position de l’institution, reconnue comme leader dans le domaine de la micro-finance dans notre pays.

Issa Diallo

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin