La tension est montée d’un cran ce mercredi soir à Kolaboui, une sous-préfecture de Boké. Cela, suite à l’annonce d’une nouvelle faisant état d’une fraude électorale déjà en cours dans la commune rurale en faveur du RPG Arc-en-ciel. Plusieurs dizaines de personnes en colère se sont rendues à la résidence du sous-préfet pour tenter de s’en prendre à lui, rapportent plusieurs habitants de la localité qui ont contacté Guineematin.com il y a quelques minutes.

Selon Mamadou Dian Diallo, enseignant à Kolaboui, le sous-préfet Youssouf Manet a été pris en flagrant délit de fraude électorale en faveur du RPG Arc-en-ciel : « Il est sorti avec beaucoup de bulletins de vote déjà cochés pour aller sillonner les districts de Kolaboui. Il passait dans les différentes familles pour distribuer des enveloppes contenant les bulletins cochés devant le candidat du RPG avec une somme de 100 mille francs. Il demande aux gens de cacher ces enveloppes dans leurs proches en allant à leurs bureaux de vote le jour du scrutin. Une fois dans l’isoloir, la personne prend le bulletin qu’il a reçu, le plie et le met dans l’enveloppe, et il sort le bulletin déjà coché qu’il avait dissimulé pour rentrer avec, il va le déposer dans l’urne », a expliqué notre source. Une autre information confirmée par d’autres personnes que Guineematin.com a contactées dans la localité.

Selon nos informateurs, le sous-préfet a eu le malheur de rentrer dans une famille proche de l’UFR pour distribuer ces enveloppes et l’argent qui les accompagne, et c’est là qu’il a été démasqué. « Ils sont sortis informer les gens avec les bulletins à l’appui. Cela a révolté la population qui s’est mobilisée pour aller au domicile du sous-préfet. Mais la police est venue vite pour le sortir de la maison et l’emmener à Boké pour éviter d’autres problèmes. A l’heure où je vous parle, les gens se dispersent en disant qu’ils ne permettront pas tout acte de fraude à ces élections locales », nous a confiés Mamadou Dian Diallo.

Pour l’heure, nous n’avons pas pu joindre le sous-préfet qui est mis en cause pour recueillir sa version des faits sur cette affaire.

Nous y reviendrons !

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin