Elections communales du 04 février 2018 : Après la préfecture de Lélouma, du 13 au 20 janvier 2018, Dr. Abdourahmane Diallo a arpenté les monts et vallées de la préfecture de Mali, d’où il est originaire. De Bamba Sabèrè dans la sous préfecture de Dougountounny à Téliré en passant par Touba -Bagadadji et Balaki, le Ministre de la santé et sa délégation ont parcouru les dix(12) sous préfectures de Mali en une semaine.

Partout, Dr Abdourahmane DIALLO a reçu des accueils chaleureux des populations auxquelles, il a transmis le message de paix et de fraternité du Président de la République le Professeur Alpha CONDE.

Il a également expliqué aux populations, les différents projets de développement envisagés par le gouvernement dans le PNDS dont la route Labé-Mali- Kédougou qui intéresse particulièrement les Malikas, confrontés qu’ils sont, à un enclavement sans précédent.

Dr Abdourahmane DIALLO a aussi inauguré des centres de santé réalisés par les populations locales et posés des premières pierres pour la construction des logements des Agents devant y travailler.

Il a procédé aux remises des Kits d’accouchement et du centre Epidémiologique de Mali, aux autorités sanitaires locales.

En retour, les populations de Mali ont exprimé leur reconnaissance au Gouvernement et au Président de la République le Professeur Alpha CONDE et ont demandé au Ministre Abdourahmane DIALLO de transmettre à ce dernier leurs doléances qui s’articulent autour du désenclavement, de l’octroi du personnel de santé et d’enseignants ainsi que des intrants agricoles.

Toute chose que Dr Abdourahmane DIALLO a promit de transmettre et d’appuyer la mise en œuvre par le gouvernement.

C’est donc sur une note de satisfaction que le Ministre de la Santé a quitté Mali dimanche dernier.

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin