Le constat général qui se dégage à l’issue du scrutin d’hier, dimanche 04 février 2018, en Guinée, c’est la faible participation des citoyens à ces élections de proximité, qui permettent d’élire les dirigeants à la base. Même si aucun chiffre officiel n’est encore disponible à Fria, le taux de participation devrait se situer aux alentours de 50% dans la ville industrielle. Une situation qui mérite d’interpeller l’ensemble des acteurs qui prennent part à ces élections, selon l’honorable Habib Baldé, député du parti GPT et citoyen de Fria, que l’envoyé spécial de Guineematin.com à Fria a interrogé ce matin.

Après la réception des procès-verbaux des bureaux de vote qui a duré toute la nuit jusqu’en fin de matinée de ce lundi, l’heure est actuellement à la centralisation des votes pour avoir les résultats globaux de la préfecture de Fria. Dans la matinée de ce lundi 05 février 2018, l’honorable Habib Baldé s’est rendu à la commission administrative de centralisation des votes de Fria, pour savoir s’il y a des premiers résultats disponibles.

Interrogé par un reporter de Guineematin.com sur place, le député du GPT est revenu d’abord sur son constat sur le déroulement du scrutin dans la ville : « Le constat que j’ai fait c’est que tout s’est passé dans les meilleures conditions, il n’y a pas eu de problèmes. Nous avons fait le tour de beaucoup de bureaux de vote, et nous avons constaté que les habitants de Fria sont allés voter sereinement. Donc c’est quelque chose dont il faut se féliciter, féliciter les populations de Fria qui sont allées voter dans le calme, dans la sérénité et la paix », s’est réjoui le parlementaire.

En ce qui concerne la faible participation des électeurs à ce scrutin, Habib Baldé estime qu’elle ne peut pas être vue sous un angle local, parce que « ce n’est pas un cas qui est spécifique à Fria, je pense que sur l’ensemble du territoire guinéen, il y a eu un taux d’abstention qui est beaucoup plus élevé que celui des élections présidentielles, donc ce constat n’est pas particulier à Fria, il est pareil pour l’ensemble du territoire ». Pour beaucoup de personnes, cette abstention qui risque d’être un record, est une leçon pour les acteurs politiques qui tiennent des promesses qu’ils ne respectent pas le plus souvent lorsqu’ils sont élus. Mais le député du parti Guinée Pour Tous à l’Assemblée Nationale lui estime, que ce message ne s’adresse pas uniquement aux acteurs politiques : « Je pense que c’est une leçon pour tout le monde parce que ces élections ne concernent pas seulement les acteurs politiques, elles concernent aussi d’autres acteurs comme la société civile. Donc je pense que chacun doit tirer les leçons de son côté, et essayer de voir prochainement dans quelle mesure nous pourrons amener les concitoyens à aller voter massivement », a-t-il dit.

L’honorable Habib Baldé dont le parti est allié au RPG, est reparti sans avoir le moindre résultat, mais il se dit tout de même optimiste quant à la victoire de son camp dans cette importante ville industrielle de Fria. « L’objectif c’est la mairie et on a un grand espoir de la remporter », a conclu le député.

Envoyé spécial à Fria, Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin