Alors que la centralisation des votes est toujours en cours à Fria, des plaintes commencent à se faire entendre sur place. La section RPG Arc-en-ciel de la commune urbaine dénonce beaucoup d’irrégularités de nature à entacher la crédibilité du scrutin.

Et pour cette raison, elle demande l’annulation des résultats issus des localités dans lesquelles ces irrégularités ont été enregistrées. Nous vous proposons ci-dessous la requête que la section du parti au pouvoir à Fria a adressée au président de la CEPI

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin