Au cours de la soirée électorale d’hier, dimanche, 4 février 2018, un affrontement entre partisans du RPG Arc-en-ciel et sympathisants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) à Diari, dans la préfecture de Labé, a fait un blessé grave sur la tête qui a été transporté immédiatement au centre de Santé de la sous-préfecture, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Sur les circonstances de ces violences enregistrées dans la commune rurale de Diari au cours de la soirée électorale d’hier, dimanche, 4 février 2018, le sous-préfet adjoint de la localité, Alseyni Camara et certains notables du village dont le maire sortant, Elhadj Thierno Saliou Diallo ont expliqué à une mission du centre de commandement opérationnelle de la préfecture de Labé qui s’est rendue sur le terrain aux environs de 2 heures du matin que se sont des sympathisants du RPG Arc-en-ciel qui ont barré la route contre des partisans de l’UFDG qui célébraient leurs « victoire électorale » quelques heures seulement après la fermeture des bureaux de vote.

« L’UFDG a fait une compilation des résultats rapportés par ses délégués dans les différents bureaux de vote. Les militants de ce parti se sont déclarés vainqueurs de ces élections locales. C’est ainsi que certains jeunes sont sortis pour manifester leur joie. Mais, ils ont trouvé sur leur chemin des jeunes du RPG Arc-en-ciel qui ont entendu les cris et ont érigé des barricades. Et là, ils se sont pris, il y a eu un blessé » rapporte le président de la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Labé, Elhadj Lamine Sangaré.

Il s’agit de Diallo Amadou Tidjane, un citoyen de Koula Tokosséré âgé de 50 ans qui a reçu une pierre sur la tête. Il a immédiatement été transporté au Centre de Santé de Diari où il a reçu les premiers soins. Finalement, il a été évacué dans un premier temps à Popodara.

Au moment où nous allions sous presse, Amadou Tidjane Diallo recevait des soins complémentaires à l’hôpital régional de Labé où la Direction Générale rassure qu’il est hors de danger.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin